L’arbre généalogique de 1500 noms, oeuvre de Claude Vernet

Il y a très longtemps, durant le petit été de mars en Guyane, un soir, vers 21h, je me suis retrouvée enfermée dans la salle de consultation des archives de Sinnamary.

Après avoir essayé toutes les portes et envisagé toutes les sorties possibles, j’ai déniché un téléphone et appelé à la rescousse Claude Vernet, à qui j’avais remis mes premières notes.

Depuis cette année-là, Claude a beaucoup travaillé. Et avec son âme d’artiste, il a composé un arbre familial, enrichi de 1 500 petites feuilles.

La note du téléphone a été salée pour retrouver les noms et les alliances, mais le parcours est une occasion formidable de retrouver des cousins et des cousines.

En mai dernier, Claude Vernet évoquait la nécessité de redessiner son arbre qui avait pris l’humidité pour le présenter fièrement aux membres de sa grande famille.

 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *